Concert des Petits Chanteurs de Saint André le dimanche 28 avril 2019

« De l’ombre à la Lumière »

le dimanche 28 avril 2019 à 17h

Concert avec les Petits Chanteurs de Saint André de Colmar

à l’église Saints Pierre et Paul d’Eschentzwiller

Ce concert sera à entrée libre. Un plateau circulera à l’entracte pour couvrir les frais d’organisation.

De l’ombre à la lumière : c’est autour de ce thème propice à la période de Pâques, que les Petits Chanteurs de Saint André nous donneront ce concert dans le cadre de la saison musicale de l’ARODE.

Nous pourrons entendre notamment un extrait du « Funeral music for Queen Mary » écrit en 1695 par le compositeur baroque anglais Henry Purcell à l’occasion du service funèbre de la reine Marie II d’Angleterre, ainsi que le « Pie Jesu » extrait du Requiem de John Rutter (1985) évoquant la mort, avec douceur, tel un repos éternel. La joie de Pâques sera évoquée dans l’« Alléluia » et le « Victimae Paschali Laudes » de Jacobus Gallus, compositeur de la Renaissance. Ce programme se terminera de belle manière avec des œuvres contemporaines de Gospel :« Praise his holy name » de Keith Hampton et « Clap your Hands » de George Gershwin.


Les Petits Chanteurs de Saint André

Fondée en 1987, la Manécanterie des Petits Chanteurs de Saint-André de Colmar regroupe une cinquantaine de choristes de 8 à 17 ans, provenant de Colmar et ses alentours. Le chœur fait partie de la Fédération des Pueri Cantores.

Exigence et bienveillance sont les mots-clés : amener chaque enfant à faire de son mieux, en progressant à son rythme. Aucune sélection pour intégrer le chœur, chacun est le bienvenu pour découvrir un groupe exigeant où chacun trouve progressivement sa place et aide ses camarades à progresser.

La musique est un puissant moyen d’éducation au goût du beau et du travail bien fait, à l’écoute de soi et des autres.


Quatuor de cuivres issu du CRD de Colmar

Un quatuor de cuivres issu du Conservatoire à Rayonnement Départemantal de Colmar dialogue avec le chœur pour ce concert. Deux trompettes et deux trombones mettent en relief l’écriture antiphonique des doubles chœurs de la Renaissance, et soulignent avec éclat les rythmes pêchus des musiques afro-américaines.

Avec la complicité de Marc Hodapp, professeur de trompette.


Jean-Louis Thomas, à l’orgue

1er Prix d’Interprétation distingué lors de l’Académie d’Orgue de Saint Bertrand du Comminges, actuel titulaire de l’orgue de Lièpvre et co-titulaire de l’orgue d’Ebersmunster accompagnera le chœur pour ce concert.


Guillaume Burgmeier

Professeur agrégé d’Education Musicale, Guillaume Burgmeier est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Musicales (DEM) d’orgue et d’un DEM de chant lyrique. Il s’est formé en direction de chœur dans la classe de Catherine Fender, dont il a été l’assistant à l’Atelier Vocal d’Alsace durant trois saisons.

En 2014, il a l’honneur de diriger le Festival de Chœur de Garçons de Rättvik en Suède, avec un programme de musique française, dont le Requiem de Fauré.

Aussi exigeant qu’attentif à l’épanouissement des choristes, il transmet sa passion du chant choral aux jeunes et les amène à donner le meilleur d’eux-mêmes.